Coronavirus – Mélinda Gates : “l’Afrique aura bientôt des cadavres gisant dans les rues”

Melinda Gates, épouse du milliardaire mondial Bill Gates, a affirmé que les pays en développement, y compris ceux d’Afrique, seraient gravement touchés par la pandémie mortelle de coronavirus.

Elle a déclaré à la chaîne d’information américaine CNN que le continent africain allait subir de grandes conséquences si la pandémie atteignait un pic de la même manière qu’en Europe, en Amérique et en Asie.

L’épouse du milliardaire a mis en garde les Africains contre la crise mondiale.
«COVID-19 sera horrible dans le monde en développement», a-t-elle déclaré.

«Mon cœur est en Afrique. Je suis inquiète. La seule raison pour laquelle le nombre de cas de coronavirus signalés en Afrique est actuellement faible est très probablement dû au fait qu’il n’y aie pas eu de tests approfondis sur les personnes. La maladie va mordre fort sur le continent. Je vois des cadavres dans les rues d’Afrique », a déclaré Melinda. Mais les internautes disent qu’elle devrait garder ses mots négatifs loin de l’Afrique. Elle craint que les choses n’empirent en Afrique une fois que les cas atteindront leur pic en raison des systèmes de santé médiocres et du manque de soutien humanitaire.

Melinda Gates a déclaré que son pire cauchemar était lorsqu’elle «avait vu ce que la Chine devait faire pour isoler une énorme partie de sa population. Ma première pensée a été l’Afrique. Comment diable vont-ils faire face à cela ? »

«J’ai été dans des villes partout en Afrique et dans des bidonvilles. Lorsque nous parlons dans un pays de distanciation physique et de lavage des mains, si vous vivez dans des bidonvilles qui ne peuvent pas se distancer physiquement, vous devez sortir et prendre vos repas. Vous n’avez pas d’eau propre pour vous laver les mains », a-t-elle ajouté.

Elle a poursuivi: «Cela va être horrible dans les pays en développement et une des raisons pour lesquelles vous voyez que les nombres de cas ne semblent pas très mauvais, c’est qu’ils n’ont pas accès à de très nombreux tests.”

Melinda Gates a ensuite fait référence à des informations faisant état de cadavres dans les rues de l’Équateur et a déclaré: “Vous allez voir cela en Afrique.”

L’Afrique a enregistré au moins 13686 cas au 12 avril 2020, avec 744 décès et 2283 guéris.