Wave devient la première licorne d’Afrique francophone et le plus grand service de mobile money au Sénégal

Sequoia Heritage, Founders Fund, Stripe et Ribbit meneurs de la série de financement.

Cet investissement porte la valeur de Wave à 1,7 milliard de dollars. 

C’est la plus importante levée de fonds en Série A pour une fintech opérant exclusivement en Afrique.


DAKAR, Sénégal 7 septembre 2021 – Wave, leader indépendant du mobile money au Sénégal et en Côte d’Ivoire, a annoncé aujourd’hui un investissement de série A de 200 millions de dollars. Ce tour de table a été mené par Sequoia Heritage, Founders Fund, Stripe et Ribbit. L’ancien Directeur de Y- Combinator Sam Altman et Partech Africa, déjà investisseur de Wave, y ont également participé.

Suite à cet investissement, Wave est désormais évalué à 1,7 milliard de dollars. C’est la plus importante levée de fonds en Série A pour une fintech opérant exclusivement en Afrique.

Fondé en 2018, Wave fournit un service financier mobile facile à utiliser et radicalement abordable. L’application Wave est similaire à PayPal, mais ne nécessite pas un compte bancaire. Wave gère un réseau d’agents – des petites et moyennes entreprises locales – qui utilisent du cash pour servir ses utilisateurs.

Wave offre une expérience nettement meilleure que les autres services de monnaie électronique fournis par les opérateurs de télécommunications :

• Tous les dépôts et les retraits d’argent sont gratuits. Les utilisateurs de Wave paient seulement 1% de frais de transfert pour envoyer de l’argent – près de 70% moins que les services de mobile money des opérateurs de télécommunications.

• Pour les utilisateurs sans smartphone, Wave fournit une carte QR gratuite qui permet à tout un chacun de faire des transactions chez un agent.

Wave est devenu le plus grand service de mobile money au Sénégal, son premier marché en Afrique où plus de la moitié de la population adulte utilise ses services. Wave est également en train de croître rapidement en Côte d’Ivoire, ce qui en fait l’application la plus téléchargée sur Google Play dans les deux pays.

Avec cette levée de fonds, Wave va également s’étendre à de nouveaux marchés africains, comme en Ouganda et au Mali, et renforcer sa présence dans les marchés existants. Wave va également utiliser cet investissement pour renforcer son offre de services digitaux et étendre ses équipes d’opérations locales, de développement, d’ingénieurs et de commerciaux. Wave emploie à ce jour plus de 800 personnes.

« Depuis le début, nous sommes inlassablement concentrés sur l’objectif de bâtir un service de mobile money qui est facile à utiliser et radicalement abordable. Nous avons mis en place quelque chose que les populations au Sénégal aiment, mais ce n’est que le début – notre mission est d’apporter un réseau financier moderne à tout le monde en Afrique » dit Drew Durbin, Président Directeur Général et co-fondateur de Wave.

« Wave est en train de résoudre le plus important problème du transfert d’argent en Afrique en redynamisant les réseaux d’agents existants et en rendant abordables l’épargne et l’envoi d’argent avec une application très simple. Ils ont mis en place un produit que des millions d’utilisateurs adorent, et l’engagement est au même niveau sinon mieux qu’avec les meilleures des plus grandes entreprises Tech dans le monde » dit Sam Altman.

« Depuis 2018, nous avons appuyé Wave parce que nous sommes convaincus que le mobile money demeure un problème non résolu en Afrique. Wave a une excellente conception de produit, une exécution stellaire et une forte trajectoire financière. Nous sommes fiers de le voir devenir la première licorne au Sénégal. Cet investissement est une nouvelle donne afin d’appuyer Wave dans sa mission d’apporter un meilleur service mobile money à travers l’Afrique » dit Tidjane Dème, Associé et Co-Gérant de Partech Africa.

FinancialAfriq