Un scientifique recalcule le calendrier Maya et en conclut que la fin du monde serait la semaine prochaine

2020 est une année particulière. Après être passé tout près d’une 3e guerre mondiale en début d’année, nous voila confronté à une crise sanitaire quasiment jamais vue, avec la pandémie de Covid-19. Mais le monde ne serait pas au bout de ses surprises puisqu’un autre malheur, encore plus grave, serait sur le point d’arriver.

En effet, selon un scientifique nommé Paolo Tagaloguin, la fin du monde se produirait très bientôt, en particulier la semaine prochaine. Ce dernier, qui a suivi le calendrier julien et la théorie des Maya, en a conclu que la fin du monde n’était pas le 21 décembre 2012 comme on nous l’avait fait croire, mais bien en 2020, plus exactement le 21 juin, rapporte le Mirror.