Sonko accuse Macky et son régime: « ils sont est en train de préparer l’opinion pour commettre des attentats terroristes au Sénégal »

Ousmane Sonko a fait de graves accusations à l’endroit de Macky Sall et de son régime. Après avoir accusé Tony Blair et Nicolas Sarkozy d’être derrière les projets de loi portant modification du Code pénal et Code de procédure pénale au Sénégal, le leader de Pastef Les Patriotes a affirmé sans sourciller que le Président Macky Sall et ses hommes sont en train de préparer l’opinion sur des attentats terroristes qu’ils vont eux-mêmes commettre sur le sol sénégalais. Ce dans le but de renforcer les pouvoirs du chef de l’Etat et d’installer un régime autoritariste. « Il n’y a pas de terroriste au Sénégal. Tous ces discours sur le terrorisme au Sénégal sont une propagande mensongère destinée à préparer l’opinion. Je vous le dis ici, ils préparent des attentats terroristes sur le sol sénégalais. Et Macky Sall sera le principal responsable », a déclaré Ousmane Sonko dans une déclaration faite ce vendredi au siège de son parti.« Les prisonniers de Guantanamo et les criminels graciés et recyclés en tueurs professionnels au solde du régime » Selon Ousmane Sonko, le chef de l’Etat Macky Sall est en train de murir un plan terroriste pour plonger le pays dans le chaos. Dans sa déclaration de ce vendredi, le leader de Pastef s’est interrogé sur le devenir des prisonniers de Guantanamo transférés au Sénégal. « Je demande à Macky Sall pourquoi il a accepté d’accueillir des prisonniers de Guantanamo (arrêtés par les Américains pour acte terroriste, Ndlr) et où se trouvent ces prisonniers à l’heure actuelle ? », s’est-il demandé. Avant d’enchaîner: « Ces criminels graciés aux veilles des fêtes par le Président Macky Sall sont recyclés en tueurs professionnels au solde du régime en place. Ils sont recrutés par le pouvoir actuel pour de sales besognes ». Ousmane Sonko affirme que les Français, de par leurs agents de renseignements, sont en train de semer les germes de la division entre communautés religieuses du Sénégal. Pire, il révèle que des sociétés étrangères de mercenaires se sont implantées au Sénégal dernièrement. L’objectif de Macky, selon Ousmane Sonko, c’est d’imposer aux Sénégalais un troisième mandat par tous les moyens et la mainmise sur les ressources naturelles du pays. « S’il faut passer par des cadavres pour y parvenir, il le fera », a-t-il