« L’épidémie peut durer un an » selon Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye

Invitée de l’émission de Grand Jury de la Rfm de ce dimanche, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a apporté la réplique au Dr Moussa Thior, ex-coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme qui avait fustigé les stratégies de l’Etat pour lutter contre la pandémie Covid-19. Il recommandait de « laisser le virus circuler. »

« Nous utilisons « sa » stratégie dans le cadre de la lutte des épidémies comme la rougeole. D’autres pays ont utilisé cette stratégie, mais ils ont échoué et ils sont revenus à leur pas de charge », note la Directrice de la santé qui estime que « le Sénégal a sa stratégie et celle-ci a été validée ».

Parlant du coronavirus, elle soutient que « certaines caractéristiques de la maladie à coronavirus sont encore inconnus. Nous avons des cas de recontaminations, c’est à dire, nous avons des patients guéris qui ont rechuté. Nous en avons problablement trois ou quatre patients guéris qui ont recontracté le virus. On connait le coronavirus, mais on ne connait pas l’agent pathogène ».

Sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus, elle pense que le Sénégal atteindra un pic épidémique d’ici la semaine prochaine. « On ne sait pas si la redescente sera rapide, mais nous sommes dans une phase ascendante. Nous atteindrons peut-être le pic dans une semaine », a-t-elle dit, non sans préciser que l’épidémie peut durer un an.