Affaire Sweet Beauté : Le procureur requiert le mandat de dépôt contre la propriétaire du salon

La propriétaire de l’institut de beauté Sweet Beauté sera entendue, la semaine prochaine, par le juge Mamadou Seck.

D’après le quotidien Les Échos qui donne la nouvelle, le procureur a requis le mandat de dépôt contre Ndèye Khady Ndiaye.
Le journal de se demander si le juge va suivre le procureur, d’autant que la dame a un bébé prématuré qui a besoin de son assistance.