Cas Communautaires: « Ce sera le pire avec les Magals et Gamous », selon Moustapha Diakhaté

La prolifération des cas issus de la transmission communautaire est  de plus en plus remarqué au Sénégal. Vue cette situation, Moustapha Diakhaté avertit sur la tenu des événements religieux comme le Magal et le Mawlid.

« L’explosion des cas communautaires avec 224 infections en 72 heures est provoquée par la Tabaski et non par les jeunes » a écrit le leader « Mànkoo Taxawu Sunu APR.

Face à cette situation,l’ancien président du groupe parlementaire BBY  avertit sur le danger que pourrait être la tenue de ces événements religieux. « Ce sera le pire avec les “Magal et Gamou” écrit-il sur sa page Facebook.