Cheikh Yérim convoqué à la SR pour un avortement d’une mineure qu’il aurait engrossé

Le journaliste, Cheikh Yérim Seck, est convoqué ce lundi à la Section de recherches de Colobane dans une affaire d’avortement.

Le quotidien EnQuête qui donne l’information dans son édition de ce lundi, renseigne que le journaliste aurait enceinté une fille mineure, avant de l’inciter à avorter.

Trois personnes ont été déjà interpellées dans cette affaire, a informé le journal. Il s’agit d’un infirmier, récidiviste, qui aurait pratiqué l’acte, de la mineure engrossée et une autre fille qui est présentée comme intermédiaire entre l’infirmier et la mineure.

La même source d’informer qu’un proche du journaliste a été auditionné. Cette dernière aurait remis les 200 mille F CFA ayant servi à l’avortement. Elle aurait avoué avoir agi pour le compte de Cheikh Yerim Seck.

Le directeur de publication de Yerimpost avait déjà été condamné à trois ans de prison pour viol, en 2012.

lequotidien