Cheikh Yérim Seck : « Je Préfère Être Condamné À Dix Ans De Prison Que De Me Taire»

Cheikh Yérim Seck s’est enfin prononcé après sa libération hier.
Le journaliste s’est notamment indigné de sa garde à vue mais aussi de sa mise sous contrôle judiciaire. Une décision qui, selon le journaliste, vise à le faire taire.
Mais, selon Cheikh Yèrim Seck il n’en est point question, « je préfère être condamné à dix ans de prison que de ne taire… qu’ils préparent leur cellule », a déclaré le journaliste. Cheikh Yérim Seck est poursuivi suite à ses déclarations sur l’affaire Batiplus.

Il avait, sur le plateau de 7TV, soutenu que 4 milliards ont été saisis par la gendarmerie dans le cadre de l’enquête contrairement aux 650 millions annoncés. Des déclarations qui lui ont valu une accusation de diffusion de fausses nouvelles.