Diop Iseg crache ses vérités: Procédure d’expulsion, sa femme, Abiba..

Mamadou Diop, le président du Groupe Iseg, fait l‘objet d’une procédure d’expulsion. Il est très remonté contre son épouse qui a déclenché ladite procédure. Dans les colonnes de l’observateur, crache ses vérités.

«Comment comprendre que la dame que je considère toujours comme ma femme, s’est frauduleusement procuré un droit réel en un temps record avec la complicité du chef de centre des impôts et domaines de Grand-Dakar. Elle déclare avoir acheté la maison le 30 avril 2020 pour ensuite se faire établir un droit réel un mois plus tard», a déclaré Diop Iseg dans les colonnes du quotidien du Groupe futurs médias.

Il dénonce ce qu’il compare à une entreprise de déstabilisation ourdie par des gens qui ont pu tisser une alliance conjecturelle pour le réduire à sa plus simple expression. Il n’a pas épargné son épouse : «Comment comprendre qu’une femme dont le mari est en prison se permette de pavoiser comme si elle était heureuse de son sort. Alors que j’étais en prison, Aïssatou Seydi n’a cessé de menacer ma fille Habiba, en lui disant qu’elle va l’envoyer en prison, comme elle l’a fait pour moi. Elle a abandonné le domicile conjugal pour venir semer le désordre et s’acharner sur ma fille et ma mère qui est actionnaire de l’Iseg».

Retrouvez l’intégralité de l’article dans la livraison de L’Observateur de ce jeudi.