Groupe de prière du pasteur Dacosta : V*ol au cœur du charlatanisme

Le monde est devenu tellement agité que beaucoup de personnes ne savent plus à quel saint se vouer. Elles se tournent parfois vers les pasteurs, pour des groupes de prière, avec comme objectif de se débarrasser de ses démons. Jean Etienne Dacosta en est un, réputé par ses supposés pouvoirs mystiques.

Selon Libération, « avant d’être libérée des démons, il fallait d’abord enlever ses habits et se coucher sur un tapis pour un rituel », raconte K.E.Sarr, qui avait été « hypnotisée » et violée par le pasteur, ceci pour chasser les…mauvais esprits dans son corps.


Écroué ce jeudi, le « pasteur » Jean Etienne Dacosta jure que c’est le « mari de nuit » de la victime qui avait pris le contrôle de son corps au moment du viol.

La victime K.E.Sarr témoigne: « d’autres filles m’ont dit que cela se passait comme ça, mais elles ont peur de témoigner à cause des pouvoirs de Jean Etienne Dacosta », dit-elle. SI ce n’est pas du charlatanisme…