Kawtef – En plein Tribunal, il se frotte et éjacule sur une femme mariée

Image d'Illustration

C’est ce qu’un célèbre dicton de chez nous appelle « déclarer sa mort au cœur du marché ».

Les faits relatés par L’Observateur ce vendredi ont pour cadre le Tribunal de Saint-Louis. En pleine audience, Mambaye Diop lui avait moins l’attention rivée sur les détenus et les plaidoiries. Il n’a rien trouvé de mieux à faire que de se lâcher, dans l’étendue du terme, sur une dame. Laquelle a confié tout son désarroi : « j’ai senti quelque chose derrière moi. Je pensais que c’était un téléphone, un objectif ou quelque chose de ce genre. A chaque fois que je me retournais, je ne voyais rien. Quand j’ai senti quelque chose de liquide sur mon pagne, je me suis retournée et je l’ai vu refaire son pantalon

Evidemment, le gus a nié tout en bloquant, plus cocasse d’ailleurs il désigne un autre auteur, qui aurait profité du charivari pour disparaître. Argument peu convaincant, d’autant plus qu’un agent de sécurité l’a surprise se confondant en excuses. Le Substitut du Procureur a requis deux ans contre lui pour« trouble d’audience et attentat à la pudeur ». Il a finalement écopé d’une peine de deux mois deux fermes.

Buzzsenegal