Me Moussa Diop taillade Barthélémy Dias: « Quand on n’a pas le niveau du Bfem, on doit éviter certains débats très élevés »

Entre Me Moussa Diop et Barthélémy Dias, la guerre est déclarée. Les deux hommes ont rendez-vous devant les tribunaux pour l’affaire du terrain du siège de l’Alliance pour la République.
« C’est le droit qui dit que lorsque vous êtes offensé, diffamé, injurié, au lieu de régler le problème par vous-même, il faut aller vers la justice. C’est ce que la société Dakar dem dikk a fait. En ma qualité de directeur général, j’ai saisi le Tribunal. J’ai considéré que Barthélemy m’a injurié, diffamé et a procédé à la diffusion de fausses nouvelles sur la société Dakar dem dikk. (…) Le 25 août prochain, il viendra justifier ses propos. Depuis que je lui ai servi cette citation, il est devenu complètement anesthésié. Il ne parle plus », dit-il dans les colonnes de Le Quotidien.

Mais en attendant, la bataille par médias interposés se poursuit. Dans un entretien dans Le Quotidien, Me Moussa Diop se moque du niveau du Mermoz Sacré-Cœur. D’ailleurs, pour le leader d’Alternative générationnelle/Jotna, c’est par accident que Dias et devenu maire.

« Quand on n’a pas le niveau du Bfem, on doit éviter certains débats très élevés. C’est par un accident de l’histoire qu’il (Barthélémy Dias) est devenu maire avec la coalition Taxawu Dakar. (…) Je pèse bien mes mots. C’est par un accident de l’histoire qu’il est devenu maire. On va voir s’il va le redevenir », dit-il.

Barthélémy Dias a été élu pour la première fois maire de Mermoz Sacré-Cœur en 2009. Il a été réélu en 2014.