Pierre Goudiaby Atépa : “Je combats le harcèlement sexuel, mais il y a des filles”

Le feuilleton Pierre Goudiaby Atépa-Aby Ndour continue de plus belle. Et c’est l’architecte qui met en selle un nouvel épisode sur Walf quotidien de ce jour. En se lavant, entre autres, à grande eau des accusations de l’artiste-chanteuse. Morceaux choisis…

Plus de trois ans que je n’ai pas vu Aby Ndour

Voilà plus de trois ans que je ne l’ai pas vue. Elle continuait à vaquer à ses occupations et un bon jour, elle se lève pour porter de sérieuses accusations de moeurs sur ma personne. La justice aura son mot à dire.

Des accusatrices à tout-va

Je suis de ces hommes qui combattent le harcèlement sexuel de certains hommes, parce que j’ai des filles. Mais il y a de ces filles qui ne font que porter des accusations sur d’honorables personnes. Je ne suis pas de ceux-là qui se laissent. si tu portes des accusations sur moi, il faut le faire sur la base de preuves solides.

Je veux que les Sénégalais sachent que ce n’est pas ce tissu de mensonges qui va m’arrêter parce qu’on ne doit pas accaparer d’un bien public.

Les faits d’un désamour

Pour ce subit désamour entre les deux acteurs, tout est parti de la sortie-vidéo de Aby Ndour avançant que l’architecte lui aurait fait des avances, au delà de leurs relations père-fille. Et depuis, le chassé croisé accusations/démentis se poursuit à bonne cadence infernale.