Scandale des centres de redressement : ”J’ai eu très honte”, Serigne Modou Kara

Serigne Modou Kara présente ses excuses suite au scandale de ses centres de redressement. Il a formulé son repentir à travers un message audio. « Je demande pardon à tous les chefs religieux : les Mbacké, les SY, les Bousso, les Niasses, les Layes », a-t-il dit. Dans ses excuses, le guide associe les autorités étatiques à leur tête le chef de l’État, Macky Sall, ainsi qu’aux chrétiens car a-t-il souligné ses « sympathisants sont de tous les bords. »

« J’ai vu ces derniers jours ce que vivent les jeunes (dans ces centres). J’en ai eu trop honte. Je leur demande pardon », a-t-il poursuivi, s’adressant aux victimes de sévices corporels. Avant de souligner qu’il ne pouvait « ne pas demander pardon à tout le monde. » Donnant des gages, le dignitaire mouride s’est engagé à ne plus commettre « ce qui peut troubler un pays ou faire mal à une personne ».

Une affaire pendante devant la justice. Des hommes de sécurité du marabout ont bénéficié d’un retour de parquet, hier. Ainsi, les 43 personnes arrêtées, entre le 28 et le 29 novembre, dans les différents centres de redressement du guide religieux, attendent toujours d’être fixées sur leur sort.