Sénégal : La Covid-19 fait exploser les grossesses chez les adolescentes

TO GO WITH AFP STORY BY SIBONGILE KHUMALO A pregnant student poses on July 29, 2013 in Pretoria at the Pretoria Hospital School specialised in teenage pregnancy. The Pretoria Hospital School, a Public School opened in 1950 and originally dedicated to sick children, is the only school of its kind in South Africa. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

Confronté à la propagation du coronavirus, le Sénégal doit maintenant faire face à une autre épidémie : les grossesses d’adolescentes.
Après quatre mois de semi confinement, un rapport du Groupement pour l’étude et l’enseignement de la population (Geep) parcouru par LII Quotidien évoque plusieurs cas de grossesses précoces d’adolescentes. Ce, à cause de la promiscuité.
À Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, le taux de grossesse précoce a connu une flambée, d’après le rapport qui sera publié dans les prochains jours.
Dakar n’est pas épargnée. À Colobane, Fass, Gueule Tapée et Médina, plusieurs ados sont tombées enceintes en cette période de Covid-19.