Tabaski 2020 : Mauvaise nouvelle pour les pères de famille !

La fête de l’Eid el Kebir s’approche à grands pas. D’après iRadio qui donne l’information, la cherté des moutons de Tabaski inquiète les populations durement éprouvées par la maladie du coronavirus aussi bien à Dakar que dans les régions.

Interrogé, Mamadou Diacko, coordonnateur, indique : « Mon vœu c’est d’avoir un mouton  pour s’adosser aux recommandations de l’islam ».

Quant à Fanta Madame Diop, elle reste formelle : « Avec la crise sanitaire, elle ne mettra aucune pression à son mari et n’importe quel mouton va lui convenir.

Elle ajoute : » il s’agit de verser du sang tel que l’a l’a prescrit  l’Islam », rapporte la même source.