Touba : Pour une somme de 8000 francs Cfa, il assène un coup de pilon à sa mère

Une mère de famille a trainé son fils à la police de Touba, pour cause, ce dernier lui a asséné un coup de pilon. Ne supportant plus les agissements de son enfant, la mère du sieur Niang a porté plainte contre lui. De profession marchand ambulant, il a été déféré au tribunal d’instance de Mbacké pour violence à ascendant.

Devant le juge, le prévenu a reconnu les chefs d’accusation portés à son encontre. En effet le jeune homme de 22 ans a accusé publiquement sa mère « d’avoir volé ses 8000 francs CFA ». Selon ses dires, sa maman « avait l’habitude de lui voler de l’argent ». Des propos, qui n’ont pas manqué d’indigner l’audience dans le tribunal, informe le journal « Quotidien ».

Persistant dans son erreur, le jeune homme témoigne que « je me suis disputé avec ma mère à cause de mon argent volé. Elle voulait me frapper avec le pilon, mais j’ai réussi à l’arracher de ses mains. Ensuite je lui ai asséné un coup de pilon ».

Par ailleurs, il a été directement interrompu par le juge qui l’a sermonné « tu ne dois jamais porter de telles accusations à l’endroit de ta mère. Elle a le droit de prendre ton argent sans t’informer. Tu ne peux pas lui rendre la monnaie et c’est grâce à elle que tu es dans ce monde ».

Le procureur a requis 3 mois de prison ferme contre le sieur Niang. À la fin du procès, le tribunal a suivi le ministère public dans son réquisitoire.

Source Pressafrik