Un (nouveau) mort enregistré dans les centres de redressement de Kara

Sidy Kharachi Diagne, 54 ans, ex- pensionnaire des centres de redressement Kara-sécurité, est mort. Selon Vox Populi, son décès est survenu dans la nuit du 3 au 4 décembre 2020.

Célibataire sans enfants, il était interné au centre de redressement de Kara de Guédiawaye depuis un an.

Libéré par la gendarmerie dans un état piteux, il a finalement succombé à ses blessures.

Sa famille attend les résultats de l’autopsie pour savoir quelle conduite tenir.

Au total, 17 morts d’hommes ont été répertoriés dans les centres de redressement de Kara