(Vidéo) Traité de voleur, Taib Socé menace Ahmet Khalifa Niass : “Di na la door ba tereul la ci souf, ça c’est clair et net”

“Je peux tolérer des attaques contre ma modeste personne. Mais si mes parents sont mêlés à ses injures, il verra de quel bois je me chauffe. Di na la door ba tereul la ci souf, ça c’est clair et net”, martèle Taïb Socé. “Je me connais moi-même, je connais d’où je viens, parce que je connais mes parents. Et je suis loin d’un fils qui apeure son père. Il y a des personnes dont les parents ne revendiqueront point être leurs ascendants. Par contre, il y a d’autres dont les parents se glorifient d’être l’ascendance”, a-t-il ajouté, dépité.

Ecoutez :