Ismaila Sarr inflige à Liverpool sa première défaite en Premier League depuis 44 matches

WATFORD, ENGLAND - FEBRUARY 29: Ismaila Sarr of Watford scores his team's second goal during the Premier League match between Watford FC and Liverpool FC at Vicarage Road on February 29, 2020 in Watford, United Kingdom. (Photo by Richard Heathcote/Getty Images)

Liverpool a été battu par Watford à Vicarage Road dans le cadre de la 28e journée de Premier League. Les “invincibles” Reds sont tombés en Premier League et de quelle manière ! Watford a réussi à faire plier la machine bien huilée de Jurgen Klopp grâce à un doublé d’Ismaïla Sarr et un but de Troy DeeneyChristian Kabasele, titulaire dans l’axe défensif des Hornets, a participé à ce succès retentissant (3-0). Divock Origi a disputé les 25 dernières minutes sans pouvoir influencer le résultat.

La superbe série de Liverpool s’arrête donc à 44 rencontres en Premier League. La dernière défaite des vainqueurs de la Ligue des champions remontait au 3 janvier 2019 face à Manchester City (2-1). 422 jours, une éternité. Dans l’intervalle, Liverpool a aligné 39 victoires et 5 partages en championnat d’Angleterre.

Liverpool a monopolisé le ballon (plus de 60% de possession) mais s’est montré bien trop peu inspiré offensivement (4 tirs dont 2 cadrés). Les Reds, qui paraissaient moins souverains ces dernières semaines, ont été surpris deux fois en six minutes par Sarr. Trop apathiques sur une rentrée en touche (54e), ils ont ensuite été pris en contre (60e). Douze minutes plus tard, Troy Deeney a profité des largesses d’une défense méconnaissable (72e).

Ce revers marque la fin de 18 victoires consécutives pour Liverpool qui ne s’emparera donc pas seul du record qu’il co-détient avec City depuis le week-end dernier. Le record absolu de 60 matches sans défaite d’Arsenal ne sera pas non plus menacé.

Les Reds peuvent donc oublier leurs rêves de records mais évidemment pas ceux de titres. Ils comptent toujours… 22 points d’avance sur Manchester City, qui compte un match de moins.